Hypersensibilité et Equilibre

 Hypersensibilité
Hypersensibilité

J’ai entendu tout une panoplie de définition de l’hypersensibilité, souvent bien éloignée de la vérité. Moi-même, j’ai longtemps cru qu’elle concernait les personnes en proie à une sensibilité trop importante les amenant à être très très émotif (les pleuricheurs).

Combien de fois ai je entendu, elle n’arrête pas de pleurer devant une publicité avec des petits chiots, devant les films romantiques, face a une scène émouvante. La description d’une personne incapable de maîtriser ses émotions.

Or, l’hypersensibilité ne peut être résumée ainsi. Elle englobe la gestion émotionnelle, et surtout une intelligence émotionnelle non comprise et équilibrée.  A contrario, elle est source de désordre, de souffrance et d’une difficulté quotidienne à gérer sa Vie. C’est un apprentissage qu’il est nécessaire d’acquérir pour trouver un mieux être dans sa vie.

DEFINIR L’Hypersensibilité

Alors vous allez me dire, Elvie, mais qu’est-ce que l’hypersensibilité?

Selon moi, l’hypersensibilité est un fonctionnement atypique qui concerne certaines personnes que j’attire à moi indubitablement. Merci la vie pour toutes ces magnifiques rencontres.

Je retrouve chez les hypersensibles, des grandes thématiques communes qui s’expriment différemment chez chacun d’entre eux. En voici un échantillon :

  • la pensée en arborescence, 
  • la sur efficience mentale, 
  • l’ingérence émotionnelle, 
  • des très fortes blessures émotionnelles (rejet, abandon, trahison, injustice, humiliation), 
  • un sentiment d’être incompris, 
  • une culpabilité tenace d’être soi, 
  • des réactions disproportionnées, 
  • un relationnel avec les autres (affectif ou amicale) très difficile, 
  • des croyances limitantes très ancrées, 
  • un auto sabotage permanent coloré de dispersion et de procrastination, 
  • une impatience et une insatisfaction comme seconde peau et 
  • une dévalorisation très profonde de soi… 

Je reste concise pour éviter de vous perdre car la liste est encore longue. Nous sommes en résumé : très complexes. Les attachiants comme j’aime nous dénommer. En vie commune, nous sommes autant attachants que chiants 😉  (et je m’inclue bien sur, un peu d’auto dérision est essentiel ;))

Hypersensibilité
Les consequences de l’Hypersensibilité

Dans les blessures par exemple, nous allons et retrouver la peur de l’abandon, la peur du rejet des autres, ce besoin irrépressible d’être parfait de ne jamais faire d’erreur, de répondre à toutes les attentes des autres même si pour cela nous devons en souffrir.

C’est un fonctionnement complexe directement lié à l’intelligence émotionnelle, puisque chaque hypersensible résonne, ressens, vie, respire en Emotions.

Nous avons Énormément de difficulté à rester dans le présent puisque notre mental analyse sans cesse notre passé pour bien évidemment le changer ( mission impossible) , et il nous projette dans le futur en anticipant des scénarios catastrophes à répétition.

Et donc tout ceci nous conduit à un épuisement mental physique, émotionnel, énergétique et psychique. Cette souffrance qui est-elle même créée un vide si puissant au fond de nous qui nous amène à survivre et non à vivre !

Une vie, dans laquelle nous nous sentons comme une coquille vide dénué de sens, dans laquelle nous ne sommes pas acteur, mais bien spectateur.

J’ai détecté mon hypersensibilité, il y 5 ans maintenant et chaque jour, j’aide toutes les personnes que je croise à trouver un équilibre dans ce chaos que l’on ressent à l’intérieur.

Ainsi, j’aime être cette personne qui comprend Véritablement ce que l’on exprime (car je l’ai vécu également), un personne qui parle le même langage (car je suis moi même hypersensible), cette vision d’un futur meilleur pour chacun (car j’ai créé le mien).

Ensemble pour trouver l’équilibre