« Je me sens bien ! » L’envie de tout à chacun. Un doux rêve ou une réalité ? Quel outil pour nous aider ?

Kinésiologie

Bonjour, je suis Elvie Coach psycho-corporel sur Nice. Et si vous décidiez de faire une séance ?

 

 

« Je me sens bien ». Nous développons tous l’envie de nous sentir bien, de mener une vie heureuse et épanouie. Entre nos envies et la réalité, il y a parfois un véritable fossé. 

Un fossé qui se créé par l’illusion de croire que seul « être en joie » suffit.

Pour faire apparaître le « Je me sens bien », il nous faut l’accompagner d’un « je me sens triste », « je me sens apeuré » et « je me sens en colère ». Avec une dimension d’acceptation et de bienveillance face à ces merveilleuses émotions qui se complètent.

Le plus grand travail à mener sera de les accepter et non les subir.

Quelles sont les limites et les blocages qui nous empêchent de clamer haut et fort « Je me sens bien » ?

Parler de ses émotions et de son état intérieur n’est pas chose aisée. Nous n’avons pas appris à exprimer nos émotions et surtout à nous en dissocier.

« Je suis heureux, je suis en colère, je suis triste … »

Avec les enfants que j’accompagne en méditation et gestion émotionnelle, je leur apprends en priorité à se dissocier de l’émotion.

Nous ne sommes pas l’émotion et heureusement pour nous ;). Je n’aimerais pas être la joie constamment, j’aime toutes ces émotions qui peuvent m’envahir, peur, colère, joie, tristesse, chacune d’elle a son rôle et me permet d’évoluer et surtout de me réaliser.

L’émotion nous traverse, elle se manifeste à plus ou moins grande échelle par une mise en action physique et repart.

Ainsi, les émotions peuvent s’amplifier, se calmer et s’apaiser.

La joie nous amène le rire puis la satisfaction.
La peur nous suscite les réflexes de survie et nous rassure.
La colère nous met en réaction de défense puis nous fait agir.
La tristesse manifeste un manque puis amène l’acceptation.

Les émotions répondent à des besoins.

La joie: besoin de partager

La peur : besoin de protection

La tristesse : besoin d’être réconforté

La colère : besoin de changement

Vous avez le choix.

L’émotion lorsqu’elle est librement acceptée, nous permet d’évoluer et nous dépasser. Lorsqu’elle est subie elle nous affecte et peut même créer des empreintes dans le corps dont vous allez avoir du mal à vous débarrasser.

Quelles sont les solutions qui s’offrent à nous, dans ce chemin vers un mieux être certain ?

La gestion émotionnelle peut s’acquérir de différentes manières. Je vous invite à choisir celle qui vous correspondra le mieux. Dans mon champ de compétence, j’ai choisi de développer deux axes pour aider les personnes dans la gestion émotionnelle. La Kinésiologie et la Méditation.

Ces deux méthodes sont efficaces et ont pour but une gestion optimale des émotions.

La Kinésiologie : dispose d’un panel d’outils en libération émotionnelle qui vous permettra d’atteindre vos objectifs en la matière. Quel que soit votre chemin et vos avancées, c’est votre corps (qui allie la structure, le conscient et l’inconscient) qui choisira ce qui est le mieux pour lui. C’est plus rapide car adapté directement à vos besoins au moment de la séance et d’une extrême précision car qui mieux que votre corps sait de quoi il a besoin. La kinésiologie peut aussi déloger des émotions qui sont attachées dans des stress inscrits dans votre corps. « j’ai peur quand je parle à mon patron, mon père … , je ne comprends pas pourquoi» ; « je suis en colère quand je vois de l’injustice», « je suis triste quand je suis seule ». Notre corps enregistre tel un superbe ordinateur, dans sa mémoire infinie, tout ce que nous vivons. Les émotions peuvent ressurgir lorsque nous vivons des situations de stress vécues autrefois et qui se manifestent aujourd’hui dans une configuration différentes. La kinésiologie peut vous aider à ôter ce stress et vous libérer émotionnellement (entre autre) pour vous redonner votre autonomie d’action, de choix et d’épanouissement personnel.

La Méditation : permet en douceur et à votre rythme grâce à une pratique régulière de calmer et d’apaiser vos émotions. Elle vous apporte par une observation de votre respiration, un calme et une lucidité face à vos ressentis. Avec une assiduité, la méditation nous permettra d’avoir une prise de recul sur des situations de votre vie. Elle reprogramme le corps et le conscient, à détecter vos ressentis en pleine action. Je l’ai pleinement vécu lorsqu’à plusieurs reprises lors de conversations non plaisantes, mon esprit est revenu sur mes ressentis. Là je savais que la discussion, non seulement j’étais en train de la subir, mais en plus elle me pesait et m’affectait. A ce moment j’ai décidé d’y mettre un terme en toute lucidité et respect pour moi même. Il en va de même pour tout : vos relations, votre chemin de vie, votre situation professionnelle, personnelle, familiale ou amicale … Vous retrouvez votre connexion avec vous même et votre pouvoir de décision.

En route vers votre bien être et la gestion de vos émotions.

Envie de faire une séance ? >>

Tags , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *