Il est temps d’arrêter de souffrir, temps de se réconcilier avec nous mêmes.

Nous sommes des êtres extraordinaires tant nous sommes capables d’endurer de la souffrance. Subir, ce mot résonne encore et encore jour après jour, lui donnant cette tonalité de la fatalité. 

Kinésiologie
Mieux Etre

Arrive ce jour de trop plein, ce jour où cela en est assez : je l’appelle le seuil de non retour. Je le décris comme un déclic, une façon qu’a notre corps de nous signaler qu’il est temps. Qu’il n’encaissera plus toutes ces souffrances. Il s’éveillera différemment par des douleurs dans le corps voire même pire des maladies. Nous savons à ce moment précis que nous ne pouvons plus rester sourds et aveugles.

Il est temps que cela s’arrête. Oui mais comment ?

Certains voire même la totalité des personnes arrivant à ce stade, sont usés. Fatigués de toute cette souffrance endurée, que la force leur manque. Nous sommes passés dans le camp des personnes « Je ne peux plus continuer comme cela ». Les bras sont devenus trop lourds, les épaules ne nous permettent plus de tendre la main à autrui et encore moins à nous même.

Les larmes sont devenues notre meilleure amie et la solitude s’accroche tellement à nous qu’elle nous amène dans les méandres du noir absolu.

J’écris ces mots car vous n’êtes pas seul(e), la personne la plus importante dans votre vie, que vous devez chérir, sans qui rien n’est possible, qui a besoin de vous et qui vous rendra votre beau sourire  C’est vous même!

Kinésiologie
Symptomatisation du corps

Nous nous délaissons, nous nous infligeons de la souffrance, nous nous refusons tout bonheur et nous nous maltraitons (mentalement, physiquement et émotionnellement). Je rumine sans cesse et ceci à tel point que ma tête va exploser. Je mange pour combler un vide. J’arrête de m’alimenter de ce trop plein qui m’envahis. Je ne dors plus car mon esprit et mes pensées ne cessent de tourner en boucle dans ma tête. Sans compter les prises de médicaments et le corps qui se manifeste face à cette maltraitance quotidienne.

Un jour, nous arrivons à ce point de non retour, à ce stop mental, physique et émotionnel. La vie circule de nouveau en nous, nous savons enfin que nous sommes prêts, qu’il est temps d’entamer ce chemin de la reconstruction et de la vie qui sera la nôtre.

Souvent un élan d’espoir nous traverse car nous avons réussi à visualiser quelque seconde cette vie de bonheur à laquelle nous aspirons tant. Puis vient l’étouffement, provoqué par l’impatience car la montagne de blessures et de souffrances qui s’étale juste devant nous, nous rappelle que ce fameux chemin risque d’être long.

Nous avons tellement souffert, nous nous sommes tellement mis en résistance pendant tant d’années, que notre seule volonté est de nous délivrer au plus vite. En une fois serait un miracle, alors on cherche, toutes les solutions qui s’offrent à nous pour accélérer ce processus de guérison. On essaie toutes les techniques en espérant que cela sera magique. Nous gardons cette illusion de peur que notre ancienne vie ne revienne.  Je vous rassure, cela n’est qu’une peur. Une fois la prise de conscience installée en nous, plus rien ne nous fera renoncer car il est temps. Alors face à la déception de toutes ces techniques (psychologie, hypnose, thérapie énergétique, kinésiologie, acuponcture, voyance, magnétiseur, bioénergie, etc.) testées les unes après les autres.

Kinésiologie
blessures emotionnelles

Nous avons une autre prise de conscience. Notre réel besoin difficile à accepter est de prendre notre temps.

Du temps ! Voilà ce dont nous avons besoin. Nous refusons cette patience. Comme je vous le disais précédemment. Nous nous sommes tellement mis en résistance pendant tant d’années, que nous souhaitons une libération immédiate et instantanée. Cela nous évite de devoir nous replonger dans tout ce passé de souffrance. Nous voulons juste oublier. Finalement la première étape vers notre reconstruction est d’accepter notre situation, d’accepter ce qu’il s’est passé. Accepter que nous devons être patients.

Trouvez vous une personne de confiance, qui saura vous accompagner dans votre chemin de guérison. Une personne qui vous comprend et qui aura elle même franchit cette montagne. Elle saura vous tendre la corde pour que vous puissiez la rejoindre en route, elle saura vous détailler le panorama magnifique qui se trouve derrière cet amas de blessures émotionnelles, pour vous donner ce souffle de vie et cette motivation pour avancer.

Et un pas à la fois, et avec bienveillance, vous y arriverez. 

Et si vous ne croyez pas en votre potentiel, j’y croirais pour vous ;).

Personne ne mérite de souffrir toute sa vie. Personne ne mérite de passer à coté de son aventure de vie. Tout le monde à droit à son propre bonheur. Tout le monde a le droit de se réveiller pour ne plus souffrir et tout le monde a le droit de se relever et de marcher vers soi.

Il existe de merveilleuses personnes qui œuvrent dans l’accompagnement des autres. Trouvez celle qui vous aidera à franchir une étape de votre vie. Et pour ceux qui le désirent, vous savez où me trouver.

Avec toute ma bienveillance

Elvie

Envie d’une séance >>

Tags , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *