La prise de conscience, ce petit claquement de doigt vers la liberté

Je me suis toujours posée la question du déclic. Vous savez ce petit moment où tout devient limpide, comme si nous avions au préalable perdu la maîtrise de nos sens : vue, l’ouïe, la parole, l’odorat, le goût et l’intuition. Ces prises de conscience, nous amènent à changer définitivement notre point de vue sur notre propre réalité.

Notre entourage ou des livres peuvent nous expliquer pendant des années un concept et une réalité nous concernant. Cependant tant que l’intégration ne s’est pas réalisée, tant au niveau conscient que inconscient, cela reste des paroles qui s’envolent une fois qu’elles ont été prononcées. Ces conseils bien intentionnés, résonnent en nous comme un vague écho, ne nous appartenant pas. Nous l’écoutons bien gentiment (non attentivement) en remerciant poliment notre interlocuteur de sa bienveillance (où non car certaine vérité sont énoncées avec un manque de forme indéniable, elles nous font fuir ardemment, et peuvent nous agresser).

Ce déclic est directement lié à un stade de maturité, d’expérience de vie venant à point. Il ne nous appartient pas quand il arrive d’une tierce personne. Combien de fois entendons nous, « voilà c’est ce que je te disais, tu aurais du t’en rendre compte bien avant… ». Nous n’étions pas prêts à entendre cela. Et une leçon de moral sur nos agissements, n’est guère appréciée car elle empiète sur notre liberté, si bienveillante soit elle.

Nous sommes comme aveuglés, par un voile de manque de connaissance de nous même. Nous agissons avec automatisme et surtout avec ce conditionnement planté depuis notre enfance.

C’est la maturité, la découverte de qui nous sommes, qui nous permet de retirer ce voile. Nous avons envie d’aller mieux et d’être heureux dans notre environnement.

Différent schémas apparaissent :

Moi

Les autres

Conséquences

Positif Positif JE suis bien avec moi et les autres : le déclic arrive
Négatif Positif JE me dévalorise : je reste dans mon schéma
Positif Négatif JE me sens dominant : je reste dans mon schéma
Négatif Négatif JE ne vaut rien : je reste dans mon schéma

 

« Je n’arrive pas à exprimer mes émotions », « je n’ai pas de patience avec mes enfants », « J’ai besoin d’une grande quantité d’amour », « je n’ai pas fait le deuil de ma relation à maman », « je n’arrive pas à pardonner », « ma relation d’amour avec mon ex, me hante toujours et je n’arrive pas à avancer », « je n’ai pas confiance en moi et cela est ma responsabilité », « je n’arrive pas à m’engager, ça ne doit pas être la bonne personne »…

Autant de vérités difficile à entendre, et encore plus à prendre conscience et à accepter. Avez vous des amis qui répètent inlassablement le même schéma. Puis un jour ces mêmes personnes se réveillent et se rendent compte de leur responsabilité et changent leur attitude ? Et quand est il de vous même ?

« Je tombe toujours sur les mauvais partenaires de vie », « Les hommes que je rencontre ont tous eu des femmes à sauver », « les femmes que je rencontre sont toujours ultra jalouses», « j’ai changé de travail et encore une fois je ne m’entends pas avec mon patron ou ma collègue », « je suis toujours désigné pour … »,«  Je n’arrive pas à maigrir et après chaque régime je reprends tous mes kilos perdus voire plus », « j’aimerai bien aller au sport mais je n’ai pas le temps », « j’aimerai bien arriver à l’heure, mais il y a toujours quelque chose qui arrive »…

J’en passe car la liste peut être très longue. Nous reproduisons des schémas encore et encore, toujours en prétextant une bonne excuse ou une responsabilité extérieure.

Puis vient ce jour, où se réalise le déclic. La prise de conscience, ce petit claquement de doigt où tout devient lucide, clair et intégré jusqu’au plus profond de nos cellules.

D’ailleurs, ce moment précis est accompagné d’une libération du corps. Regardez comment se comporte une personne qui comprend enfin le mécanisme de ses propres schémas. Son visage est totalement libéré, soulagé de ce poids. Le front se lisse, les yeux s’ouvrent et un sourire majestueux apparaît.

En détail cela signifie :

Front : la libération des pensées ruminantes et obscurcies.

Les yeux : L’ouverture aux champs des possibles et à la vérité de l’âme

Le sourire : la joie d’être alignée et en cohérence avec qui nous sommes

J’ajouterai le cœur qui s’intensifie pour le respect de soi et les poumons qui s’imposent pour prendre cette respiration d’un air nouveau.

Quand ce déclic apparaît chez une personne, c’est tout son être qui s’éveille. Il est possible de ressentir sa vibration de délivrance. Il devient alors libre, de ces croyances, blocages, et évitements !

Je vois tous les jours à travers les personnes que j’accompagne, des révélations de vie incroyables et libératrices. Je vous souhaite à tous de vivre ces déclics, ces prises de conscience et ces vérités intégrées sur vous même. C’est un magnifique cadeau que vous vous faîte !

A très vite …

Elvie

Envie d’une séance >>

Tags , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *